Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Facebook Liens

 

MUNICIPALES 2020 ET LA SUITE

 

MISE À JOUR DU 13.12.2020

 

Les articles sont classés dans l'ordre chronologique inverse

 

 

VERS LA MISE EN PLACE

 

D'UNE DICTATURE ?

 

 

MISE A JOUR DU 17.11.2020 : C'est en effet la question à se poser après ce conseil municipal masqué dans tous les sens du terme. Manifestement tout le monde, opposition comprise est de mèche, il fallait les entendre se congratuler les uns les autres. Notre Bellâtre ne tarissait pas d'éloge pour les yeux de Chimène de la Mangeant, et Pimprenelle nous a fait un numéro de bouchonneuse à faire se pâmer un prosper de la rue St Denis.

Afin de pouvoir magouiller (?) avec les entreprises plus facilement, le plafond où l'on passe sous le régime des appels d'offres est passé de 670000€ à 2M€. En dessous, c'est open bar pour les petits arrangements entre amis. Seul le Bourreau de Béthune a fait un simulacre de protestation mais au vote final, unanimité. Forcément, quand on se retrouve coincée en tant que 2ième vice-président à l'agglo, la soupe est trop bonne pour risquer de se retrouver aux fers.

Objectif : imposer des projets sans prévenir personne et passer les marchés en préparant son coup à l'avance. Du coup les promesses du Bellâtre pendant la campagne tenues devant témoin s'envolent, en particulier sur le sujet délicat des travaux débiles de la "liaison" rue de la Résistance, et pire des délires bobo-trottinettes à suivre sur la place de la République.

Vous allez voir que des tarés vont agir en coulisses pour supprimer des centaines de places de parking, en coulant un peu plus un commerce de centre ville moribond, pour installer des autodromes à poussettes et fauteuils roulants. On est bien chez les fous. En tous cas, il va falloir que les commerçants se battent comme des chiens s'ils ne veulent pas crever, et faudra pas compter sur les comiques des Vitrines de Lisieux, noyautés qu'ils sont par le très activiste Vincent Othon, jusqu'à être manipulés récemment en organisant une manif bidon, qui a en fait été cornaquée par la mairie.

Autre élément, la municipalité s'arroge la possibilité de procéder à des préemptions de locaux commerciaux entre 300 et 1000m2 (ce qui exclu les petits commerces) pour "maintenir la diversité commerciale". Là aussi, c'est la porte ouverte à des concordes fraternelles. Quand des élus interviennent dans le bizness, ça se termine toujours par des catastrophes. Comme par hasard, on a revu la bobine dans la presse aux ordres de Schrek, qui doit avoir effectivement quelques soucis pour l'encaissement des loyers de ses nombreux pas de porte. Lui qui "aime être riche" va devoir prouver qu'il l'est vraiment.

Mais c'est surtout le projet hallucinant de "centre de santé" qui confirme les exploits commis à Livarot (dont la fameuse usine Sophie H, vide, très difficile à refourguer (mono-produit alimentaire), ardoise de 3.2M€ (et le pouce) fin du désastre 2037.

Tout a été trafiqué en secret, et l'objet de tractations d'alcôves en particulier avec Pimprenelle, mais la Clotilde était aussi dans le coup. Le problème de cette opération dont je démonterai les dangers et l'incohérence, c'est qu'à peine sortis du berceau, ils se sont engagés sur un budget annuel de salaires de 600000€, qu'il faudra rentabiliser avec un défilé de "patients" confinant à l'abattage de BMC. Déficit assuré, comblé par le contribuable.

Sur le principe, s'il faut rémunérer des branleurs aux 35h, admettons. Mais les coller en centre ville à l'Espace Victor Hugo alors que les besoins sont dans les quartiers périphériques (Nord, Hotvil où c'est la cata) est une élucubration d'irresponsable. Déjà, il va falloir recasser des travaux neufs, faire et défaire c'est toujours travailler, l'ascenseur est très mal disposé pour des PMR, y en a t'il un deuxième à l'autre bout en cas d'incendie ?

La vocation de l'Espace (étriqué !) Victor Hugo, c'est la vie sociale, associations, réunions politiques. Le nombre de salles a été réduit, et une d'elles, la rotonde, servirait de salle d'attente, en fait d'usine de distribution gratuite de virus. Mélanger deux flux si disparates de zombies à l'article et de membres d'associations coeurs de cible des covids à suivre n'est pas franchement sérieux. La distorsion de concurrence est manifeste pour les pharmacies, qui sont fondées à coller ce dossier mal fagoté au tribunal administratif. Le plus débile est que de nombreux appartements sont libres en rez de chaussée dans les quartiers.

Si le roitelet avait dépensé des centaines de milliers d'€ (voire des millions) en études partant au classement vertical, commander une étude à un cabinet privé dans cette opération litigieuse s'impose. De plus, un débat préalable en conseil municipal était la moindre des choses. Car pour le moment c'est le CCAS qui s'y colle, et là encore on a affaire à une organisation aussi secrète et totalitaire que les ARS.

Ajoutons pour finir qu'on ne connaît pas la composition du cabinet du maire, et qu'hier un certain Xavier Charles était présent dans le public, et a fait des signes discrets comme s'il dirigeait les opérations. Pas certain que son téléphone n'était pas connecté à celui du maire. En grattant un peu on devrait avoir des surprises. Des rumeurs circulent selon lesquelles une certaine Marquise du Chignon des Orangers de la Cour de la Mairie aurait pris des cours de marionnettiste pour animer des guignols. Cette sectaire des riches heures du RPR -- ils se croyaient propriétaires de la France -- est plutôt du genre autoritaire, je garde un souvenir ému qu'une algarade pétaradante. On vous montrera un jour les marionnettes.

 

SÉBASTIEN LECLERC BATTU

 

 

MISE A JOUR DU 09.07.2020 :  Chaîne YOU TUBE https://www.youtube.com/watch?v=QkJZGt17wJo 

Sébastien LECLERC est battu à l'Agglo à plate couture par 27 voix contre 59 et une à Clotilde. Le reste, c'est comme je vous l'avais dit, c'est petit arrangements entre coquins, baptisé "accords avec Sébastien" "liste consensuelle", où les vice-présidents sont désignés d'avance en conclave de polit-bureau comme aux glorieuses heures du goulag triomphant. Je dois reconnaître que PLAYMOBIL tient la route et a très bien organisé et négocié son affaire, en particularité pour l'organisation d'un vote électronique. Il va être très difficile à dégommer dans six ans.

Surprise, c'est le BOURREAU DE BÉTHUNE, ex grande copine socialo du défroqué de Mézidon, devient 2ième vice-présidente. 

Un soutien de Sébastien LECLERC, Jacquie Marie est 3ième. Puis nous avons MISS DIOR en 4, ça c'est de la magouille avec SUPER MENTEUR.

Pour le reste ad libidum.

Finalement, c'est mieux pour Lisieux, not'maire va pouvoir se consacrer entièrement au radeau de la méduse.

 

LES ÉCURIES D'AUGIAS

 

 

MISE A JOUR DU 08.07.2020 :  Voici les sept adjoints élus :

Denis Fraquet, premier adjoint en charge des finances et des affaires générales : finances, ressources humaines, pouvoirs de police (stationnement, vidéo-protection, police municipale, tranquillité publique, autorisation des fermetures tardives), services à la population (état civil/cimetière), participation citoyenne.

Cindy Mangeant, deuxième adjointe, en charge de la jeunesse et des solidarités : éducation, jeunesse, affaires sociales, santé, restauration municipale, logement et famille.

Johnny Briard, troisième adjoint en charge de l’espace public et des mobilités : entretien de l’espace public, voirie, éclairage public, travaux (sauf programme de rénovation de Hauteville), plan vélo, accessibilité, commissions d’accessibilité.

Corinne Lecourt, quatrième adjointe, en charge de la ville durable et du patrimoine : actions environnementales, valorisation des espaces verts, parc automobile et magasin, actions culturelles, jumelages, mise en valeur du patrimoine, bâtiments municipaux.

Jean-René Desmonts, cinquième adjoint en charge de l’urbanisme et des marchés publics : gestion du droit à construire, affaires foncières, politique de la ville, prévention de la délinquance, renouvellement urbain, marchés publics, affaires juridiques, prévention des risques (inondations, bâtiments menaçant ruine, commissions de sécurité).

Corinne Lejeune, sixième adjointe en charge des sports et de la vie associative : sports, infrastructures sportives, accompagnement des associations.

Vincent Othon, septième adjoint en charge de l’attractivité et des animations : commerce, marchés, emploi, formation, animations.

 

Commentaires : en choisissant une équipe de sept adjoints (au lieu de dix possibles), le martyr Saint Sébastien a été obligé de concentrer, et les délégations sont étoffées et tentaculaires, Denis Fraquet, vice-maire, ayant été particulièrement bien servi avec les finances, le personnel et le montage de la police municipale + la participation citoyenne (dispositif qui permet à la population de participer à sa propre sécurité, c'est légal et très encadré).

En conseil, il a évoqué la participation des autres conseillers sous forme de délégations pour assister les surbookés. 

Il n'en reste pas moins que cette équipe me paraît un peu légère, comme celle de Sainte Clotilde d'ailleurs, car entre siéger en tant que conseiller d'opposition et se cogner les dossiers il y a une marge. Il est certain que face aux DEUX GRÂCES et la perfide BROSSE A NANARD qui a dû miner les dossiers, il va falloir argumenter et préparer des conseils municipaux un peu moins brouillons que le premier.

Autre détail : mon grand copain Johnny Be Bad va se pastiller les services techniques, avec ses ch'ti nouvriers profils Gilets Jaunes pour certains, et marxistes pour d'autres. Connaissant un peu l'individu, il a intérêt à faire profil bas pour ne pas froisser les susceptibilités et se retrouver avec une partie de queues de pelles en l'air. De mauvaises langues racontent que Pimpon, sont prédécesseur, n'était pas en odeur de sainteté, d'où la raison pour laquelle des travaux quand même simples sont en plan depuis parfois deux ans (berges de la Touques). Mais le plus fort dans le genre aura sans douté été le Gros Blaireau, un garde-chiourme de choc, qui avait changé les serrures de son bureau le premier jour. Cocasse : Johnny va aussi se pastiller les "trottinettes" qui roulent sur les trottoirs, et en sens interdit sur les pistes cyclables effacées. On était à deux doigts du crime raciste au coin de ma rue, un grand black style mineur isolé de plus de 25 ans a échappé de justesse à une rafale de ma brouette Pigeot. Le coup d'avant c'était un fauteur roulant lancé à donf. 

 

HUMILIATION DU FUYARD

 

 

MISE A JOUR DU 29.06.2020 :  Humiliante défaite après 19 ans d'échecs successifs, qui ont mené cette ville à descendre en dessous de 20000 habitants. A noter que les pronostics de l'Echo Joli se sont avérés exacts. Evidemment, môsieur n'assume pas, il se défile comme il l'a toujours fait et annonce sa démission, son dernier acte de vengeance sera de voter contre le nouveau maire Sébastien LECLERC à l'agglo (c'est paraît il dans quatre jours). 

Bon, on garde une poire pour la soif, en conservant le mandat de conseiller départemental, ça permet quelques escapades.

Dans  une interview bourrée de lapsus et de sous entendus, il nous dit qu'il fera du vélo et ira à la chasse et désire avoir le moins de contraintes. Les contraintes et contrariétés ne sauraient tarder, entre autres des convocations de juges au sujet des 650000€, car le roi est nu, c'est la curée.

 

 

Bambi et vous tous, méfiez vous, il y a un dingue qui se prend pour Tartarin.

 

 

OU ÉTAIENT LES DEUX GRÂCES ?

 

 

 

MISE A JOUR DU 29.06.2020 :  C'était couru d'avance, l'alliance de la carpe et de la lapine n'a pas fonctionné. Sauf erreur, ni l'une ni l'autre n'ont montré leur bobine, et à part Pascal Chapelle, qui devait savourer la défaite de sa grande copine Clotilde, il n'y avait pas beaucoup de camarades militants. Avec près de 35% des voix la gauche s'en sort quand même assez bien. Pour la rédactrice de la loi El Khomri, c'est l'échec de trop, elle ne sera jamais maire de Lisieux. 

Reste à savoir si elle va assumer l'opposition ou fuir comme SUPER MENTEUR. Idem pour la TORNADE, fuite ou prise de responsabilités ?

 

 

 

BONNE PIOCHE

 

 

MISE A JOUR DU 24.06.2020 :  C'est au tour de deux colistiers de Mélissa LEBRETON de soutenir le candidat LR et néanmoins "Macron compatible".

La messe est dite pour la CRYPTO-MARXISTE. 

 

C'EST LA CURÉE !

 

OUEST FRANCE

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/municipales-a-lisieux-daniel-de-la-crouee-maire-adjoint-soutient-sebastien-leclerc_34436916.html 

MISE A JOUR DU 22.06.2020 : C'est la curée, les coups de poignards dans le dos sont de sortie, en attendant les parapluies Bulgares.

Sacré Marcel, affairiste notoire et assureur des grosses surfiasses encouragées par la Yvette pour le graillon au moins cher pour la populace, il trucide le BOURREAU DE BÉTHUNE au sabre en plein coeur tel un hussard noir. Bon, il a aussi besoin de sous pour ses canassons.

Quant à Saint Daniel, c'est à coup de goupillon à sec sans eau bénite qu'il achève l'impétrant aux aventures même pas romanesques. 

 

LES PRONOS !

 

 

MISE A JOUR DU 18.06.2020 : Bon, nous sommes à huit jours d'un scrutin quand même très particulier. Comme je l'ai déjà dit, s'il y a eu quelques soupçons de personnes contaminées au début, personne n'est porteur à Lisieux, ou alors faut le dire. Je pense en particulier à SUPER MENTEUR, qui est quand même président du conseil de surveillance de l'hôpital, et qui peut donc informer objectivement la population. Au lieu de cela, il ment par omission, car cela lui permet de surfer sur le contrôle social, de jouer les petits pères des peuples protégeant ses ouailles mortes de trouille. Au passage, cela ne l'a pas empêché de briller par son absence lors de la manif contre la fermeture du pôle médecine générale. Bon, l'activité essentielle pendant la crise était l'IVG avec la pilule miracle censée sauver l'humanité du déferlement migratoire, la fameuse RU486.

Revenons à nos moutons pour faire quelques pronostics, très difficiles du fait d'un abstention massive au premier tour, et une incertitude totale quant à la participation au deuxième, les ex-confinés ayant un peu la tête ailleurs.

En tant que maire sortant, SUPER MENTEUR s'est ramassé une gamelle à 21.6%, un véritable désaveu. Irrattrapable. Du fait de la dynamique de la défaite, il va perdre encore et terminer en eau de boudin à 15%. Sa gestion débile de la crise du Covid (suppression du marché) et son incapacité à remettre en route rapidement les services publics va lui coûter cher.

A ma gauche, CLOTILDE VALTER, une crypto-socialiste sectaire que nous avait amené la harpie "féministe" hystérique Yvette ROUDY, a fait un score correct compte tenu de l'état délabré du PS. Pascal CHAPELLE, autre crypto, mais cette fois coco, qui se prend pour un écolo, pastèque typique (vert à l'extérieur et rouge sang du goulag à l'intérieur) reste muet comme une carpe. Par certain que la totalité des voix, 4.63%, se reporte sur la liste Valter. 

Clotilde VALTER a de très grosses casseroles : chouchoute de la Hollandie, ministre PS, rédactrice de la Loi El-Khomeri, et probablement de la saloperie de loi Avia, c'est l'énarque type, membre de l'oligarchie qui mène le pays à sa perte par l'idéologie mondialiste du camp du bien.

Mélissa LEBRETON, comme nous l'avons déjà dit, ne donne pas de consigne de vote, autant dire que c'est une consigne négative, d'autant plus qu'elle va savonner la planche, du fait de crêpages de chignons justifiés. Elle s'était présentée comme soutenue par LaREM au départ. Si elle avait appelé à voter Valter, 70% auraient suivi. Maintenant je table plutôt sur 50/50 voire 40/60. Le déchet se reportant sur Sébastien LECLERC.

Le cas GRANDIN est plus difficile à cerner. Meneuse de revue à la baguette, cette femme de caractère (je n'ai pas dit bourrique) avait réuni une liste à sa botte, en sachant très bien qu'elle seule avait une chance d'être élue, car son objectif était clair : aller à l'agglo pour continuer à y coller son brin. La preuve : elle a intégré seule la liste de Valter, sans demander leur avis à ses colistiers, qui ont quand même été prévenus après la bagarre. S'étant présentée comme une liste citoyenne, ayant toujours été perçue comme droite modérée ou centriste, là aussi, ses électeurs ne vont pas se jeter dans les bras du marxisme. Son caractère de tornade ambulante va faire des étincelles avec celui de sa tête de liste qui n'a pas la réputation d'être une commode. Comme je l'ai déjà dit, ça va se terminer à coups de parapluie ou de sacs à main. Son arrivée sur la liste Valter va sans doute être neutre (autant de voix perdues que gagnées).

Résumons : Valter 23 + Lebreton 4 + Grandin 3.5 + Chapelle 3.5 = 34%.

De son côté, Sébastien LECLERC va bénéficier de toutes façons de reports : Leclerc 35.6 + Aubril 3 à 5 + Lebreton 4.5 + Grandin 3 + Chapelle 1, à la grosse 44%.

La messe est dite. Mais ce n'est pas très brillant, avec un inconvénient : l'opposition va faire le plein de conseillers, dont certains iront à l'agglo. 

Sa candidature à la présidence de l'agglo en est d'autant plus compromise. 

Que vont faire les électeurs du RN et des souverainistes, rappel 33% aux Européennes ? Sûrement pas voter VALTER, la chienlit actuelle de la Macronie à l'agonie vient en fait de loin, en particulier du quinquennat catastrophique de Hollande.

Sûrement pas SUPER MENTEUR, car le vote massif RN dans les quartiers populaires est une conséquence de son arrogance et du désastre de l'ANRU II, qu'il a concocté avec son éminence noire Paul Mercier. La consigne que j'ai déjà donnée est toujours valable : TSA, tout sauf Aubril.

Conclusion : les voix RN iront majoritairement sur le candidat LR (bien qu"une partie retournera au bercail socialiste), qui sera élu PAR DÉFAUT, comme le moins pire. Difficile ensuite d'asseoir son autorité si la participation est faible.

Personnellement, je voterai Sébastien LECLERC, ce qui ne m'empêchera pas une nouvelle fois de continuer le travail d'opposition politique, si possible constructive, à la fois au plan local, mais aussi au plan national. Il le sait, je le lui ai dit entre quatre yeux. 

Nous avions convenus, et pas qu'avec lui, de faire une campagne correcte, autant continuer. D'autant plus que se profilent les départementales, et les régionales, sauf si la Macronie magouille encore pour manipuler les scrutins. 

On saura d'ailleurs rapidement s'il tient le choc, car vu le capharnaüm que laissent les pieds nickelés derrière eux, la gestion de l'après confinement, les opposantes de choc et le RN dans les pieds, ça va pas être du gâteau.

Signalons toutefois le communiqué officiel du référent RN du Calvados. Il faut l'interpréter comme une déclinaison de la position nationale. En effet, de nombreux candidats LR tirent dans les pattes des candidats RN en faisant des alliances et désistements contre nature. Ce qui ne les emmènera pas en paradis.

Soyons clairs : je ne glisse pas de marchepied sous les escarpins du candidat "Macron compatible", je fais avec.

 

Délégué départemental du Rassemblement National, Emmanuel Norbert-Couade évoque le second tour des municipales à Lisieux (Calvados).

« En l’absence d’une liste soutenue par le Rassemblement national dès le 1er tour, faute d’avoir pu la mener à son terme, il apparaît néanmoins nécessaire d’opérer une clarification dans la perspective du dénouement final, compte tenu du poids électoral que représente notre famille politique dans la 3ème ville du Calvados ».

S’il estime que les électeurs sont « souverains dans leurs choix », le représentant local du RN prend tout de même position. Pas pour un candidat en particulier, mais plutôt contre.

« Le RN ne fera la courte échelle ni aux uns ni aux autres »

« J’appelle, sans la moindre ambiguïté, les Lexoviens proches du RN à ne pas accorder un seul suffrage au député LR Sébastien Leclerc » qu’il qualifie de « Macron-compatible », tout en précisant qu’il n’a « pas davantage de convergence politique ni avec l’actuel maire sans étiquette Bernard Aubril ni avec la militante socialiste Clotilde Valter ».

Et de conclure : « A Lisieux, le Rassemblement national ne fera la courte échelle ni aux uns ni aux autres ».

 

 

 

ALLIANCE DE LA CARPE

 

ET DE LA LAPINE

 

 

MISE A JOUR DU 28.05.2020 : la loi permet de fusionner à partir de 5% des voix (surprise, je pensais que c'était 10%, comme quoi). C'est la tête de liste, alias "La Tornade", qui décide, ce qui fait que les colistiers soit suivent soit dégagent. Manifestement très vexée de son score de 6.5%, pas faute de lui avoir dit. Cette grande démocrate, un peu lapine dans un magasin de porcelaines n'a pas fait dans la dentelle, c'est comme ça et pas autrement, "donner la parole aux citoyens" c'est pas trop son truc.

Il faut dire qu'elle a laissé un souvenir viral à certains, malgré le "contexte sanitaire". Donc elle arrive seule et isolée sur la liste Valter, bien que les membres de sa liste ont "très bien réagi" en pratiquant la politique de la chaise vide. Nous verrons si la Clotilde a fait une bonne opération le 28 juin si ce cher Covid-19 le veut bien.

Pas certain que les électeurs de la lapine de choc, classée centre droit, aillent se perdre dans le goulag sectaire marxiste de la carpe, et inversement que le dernier carré des grognards de gôôôche encaisse l'avanie. 

Le seul avantage de l'opération serait alors de neutraliser une alliance plus naturelle avec l'horrible SUPER MENTEUR, voire avec le député, dont un des colistiers, Johnny Be Bad, fut son binôme, avec un beau plantage à la clé, vu qu'il porte la guigne avec ses gros sabots de fleuriste.

La Mélissa, totalement disparue de la circulation, pouvait aussi fusionner dans les mêmes conditions. Opposante à SUPER TROUILLARD, Macron compatible pion fusible de Playmobil, ayant claqué la porte du PS, c'est un peu compliqué ou il faut savoir ramper en pliant l'échine.

Les chéries "femmes de (mauvais ?) caractère", pacsées pour le pire, sont portées sur le social et l'écologie. Le problème est que pour financer l'assistanat, faut des sous, directement prélevés dans les poches des entreprises, un peu mal en point ces derniers temps. Il faut gagner de l'oseille avec des guimbardes diesel de gilets jaunes qui puent (les bagnoles) mais rapportent de la TICPE (ex TIPP) pas de nous casser les burnes avec des véhicules électriques made in China. Savez vous que le compteur LINKY est prévu pour détecter la charge des voitures électriques et vous taxe la tronche comme si vous achetiez de l'essence ? Ils pensent à tout.

Maintenant, la liste VALTER est seconde, il y a donc un espoir pour La Tornade de se retrouver élue à l'Agglo, où elle va immanquablement ferrailler avec des ennemis de longue date. Ambiance.

Pareil au conseil municipal de Lisieux, car le merdier (il n'y a pas d'autre mot) laissé par SUPER TROUILLARD, nécessitera peut être que tout le monde s'y colle opposition comprise.

Tout cela n'arrange pas les affaires de SUPER MENTEUR, qui après avoir été suffisamment naïf pour penser qu'il allait avoir les voix du RN, voit s'éloigner quelques voix du centre droit. Sa gestion calamiteuse de la crise, l'instrumentalisation de la distribution des masques (totalement pourris, ils grattent et on ne sait pas dans quel sens les mettre), et son incapacité à remettre en route la machine administrative ne vont pas arranger son score.

 

 

 

 

TSA : Tout Sauf Aubril

 

 

MISE A JOUR DU 25.05.2020 : C'est donc parti pour un deuxième tour quand même salutaire, car le moins qu'on puisse dire, c'est que la remise en route de la machine administrative est plutôt laborieuse, alors que les entreprises privées sont reparties au charbon. Exemple : le stade était toujours fermé ce matin. 

Conséquence de cette léthargie chacun remarquera que les poubelles débordent, que les lieux de collectes de vêtements et de recyclage sont encombrés de cartons d'incivilités. Du coup il y a du combustible et les sauvageons foutent le feu, couvre feu ou pas.

La fermeture de la déchetterie et la faiblesse du pouvoir de police ont engendré des dépôts sauvages. Même pas capable d'envoyer ses agents de nettoyage pour régler le problème rapidement, un déchet en appelle un autre.

Lors de la limitation des déplacements, j'ai fait du sport en ville. Franchement c'est sale, sacs poubelles éventrés et déjections animales sur les trottoirs, en mauvais état à certains endroits. Mais où sont passées les poubelles réglementaires ? Du coup cela complique le travail des éboueurs, qui ne sont pas là pour ramasser la merde des autres.  

Bon, on va en être débarrassé dans un mois, ouf !  Et il va démissionner. Du coup Pimprenelle va se retrouver toute seule, on a pas fini de se marrer lors des conseils municipaux.

Le pauvre, quand même, je le plains, faut retourner chez bonbonne. Le tête à tête risque d'être déprimant. Il lui reste pour un an le Conseil Départemental.

Quelle chute !

Allô Clotilde ?

 

 

 

 

SUPER MENTEUR EN CAMPAGNE

 

 

MISE A JOUR DU 19.05.2020 : Je suis un habitué des hasards qui n'en sont pas, satané Grand Architecte de l'Univers. Donc SUPER MENTEUR et sa m.. pardon sa directrice de cabinet, cette chère Athénaïs de Montespan sont en campagne électorale bras dessus bras dessous, sans distanciation,  aux frais du contribuable pour préparer le deuxième tour dans un mois si les augures en décident ainsi. Il y a double détournement de fonds, d'une part en offrant en cadeau avec moult bouffissures baveuses des masques payés par le contribuable, d'autre part en employant du personnel de la mairie à autre chose que sa fiche de poste.

Pendant ce temps là, il n'est pas possible à ses concurrents de faire campagne, et si le deuxième tour a lieu en juin, il est possible que ce soit interdit. La sincérité de l'élection est complètement corrompue avec cette triche éhontée.

Annoncer 7000 masques distribués comme le font en coeur ses affidés est forcément un gros mensonge vu le temps que cela prend, sans compter le risque de colporter la bête de maison en maison. Et il y en a encore 53000 à gaspiller. 

Anecdote : c'est Athénaïs qui a distribué à l'aveuglette dans ma rue, car elle n'a pas pris la peine de savoir combien de personnes habitaient dans les maisons visitées, résultat j'ai un masque pour deux. Je réclame où et à qui ? Absurde. 

 

CE QUI ATTEND

 

SUPER TROUILLARD

 

 

MISE A JOUR DU 05.05.2020 : A l'heure où sont rédigées ces lignes, c'est silence radio dans la presse aux ordres, sur les sites de la mairie et de l'agglo, et sur les pages facebook de la bande de nazes.

SUPER TROUILLARD nous a tapé son cinoche pour se faire mousser avec le confinement, maintenant il faut rétro-pédaler. Idem pour PLAYMOBIL.

En effet, nous sommes en zone verte et allons le rester si nous virons les parigots et les empêchons de revenir nous refiler les souches de leurs domestiques au noir de banlieues surpeuplées (je simplifie).

Remettre en route la machine, c'est à dire faire revenir au turbin près de 600 .... planqués chez eux aux frais du contribuable payés plein pot est un challenge où il faut avoir des corones.

A commencer par les glandus du mammouth. Nous serons le 12 mai (le 11 c'est le jour de la cellule psychologique pour recharger le logiciel "je retourne au boulot avec six mois de vacances", avec trois cachetons par jour d'EUPHORISAN 125, le médoc ultime avant le Rivotril). 

En principe, ce sont les chiards de maternelle et de CP.

Anecdote : je passe à la caisse du marchand de graillons du coin. Vous bossez, avez vous des enfants ? Réponse : oui, ils sont chez la nounou avec d'autres, donc pour éviter les contaminations, mes enfants n'iront pas à l'école. Parents, c'est à vous de décider.

On remarque que nous sommes à deux jours ouvrés de l'ouverture des hostilités, strictement rien sur le site de la mairie. Pareil pour l'Agglo dont le site est planté au 20 avril.

Et SUPER TROUILLARD, qui n'a anticipé sur rien, comme l'exemple flagrant du marché le prouve, va se retrouver à être obligé de réouvrir écoles, médiathèque, musée, stades (sauf sports collectifs), le cimetière (sans mort du virus), le jardin public (qui n'a pas été entretenu) avec obligation de surveiller le respect de la distanciation dont la branlette sur les pelouses interdites), le marché avec les camelots et manouches affamés en mélange avec des maraîchers et traiteurs énervés par tant d'infamie. Il faut aussi réouvrir la mairie, qui est comme chacun sait un peu exiguë, les services, l'Espace Victor Hugo pour remettre au boulot les rémunérés plein pot.

Il faudra aussi prendre une décision sur la piscine, c'est l'endroit le plus aseptique du coin, pas de risque.

Et prier les "associations humanitaires" qui pleurnichent des subventions à plein temps de bien vouloir se remettre en route. La plus pourrie est sans doute de CIDFF, qui ferme quand les greluches se font taper sur la gueule et demande qu'on leur fournisse des masques pour amortir les coups.

Clac clac clac clac clac.... 

 

 

 

MARCHÉ : SUPER TROUILLARD

 

COMPLÈTEMENT PAUMÉ

 

 

MISE A JOUR DU 01.05.2020 : Résumons : CAP LISIEUX et les producteurs locaux font le siège du château pour obtenir le réouverture du marché, puisque c'est possible en présentant un dossier de sécurité bien cadré au préfet.

Le marché du samedi 14 mars était bien organisé, et il faut en féliciter le personnel municipal. Seulement voilà, les bobos trottinettes, youpies et vieux cons de Paris, les fuyards des beaux quartiers qui se sont réfugiés dans leurs résidences secondaires, ont tapé leur cirque vers 11h en se comportant comme d'habitude, en pays conquis chez les ploucs : agglutination, tripatouillages et arrogance. Résultat, mort de trouille, SUPER MENTEUR s'est servi de ce prétexte pour tout annuler.

Malgré plusieurs coups de fil et une réunion, rien à faire, l'obstiné ne cède pas.

Les résultats de ce blocage borné vont être violents. En effet, plutôt que de reprendre progressivement et sous contrôle avec au départ les producteurs locaux, le marché du 18 mai sera celui de tous les dangers, car les camelots vont débouler, et c'est un peu légitime.

On notera que les producteurs locaux, pour écouler leurs marchandises ont été captés par les grosses surfiasses (voir article OUEST FRANCE aujourd'hui). Il n'y a que le ramassis de crétins de la mairie pour croire qu'ils vont revenir au marché dans la joie et la bonne humeur, ravis d'avoir été empêché de travailler par ces peureux qui auraient pu au contraire les soutenir. Autre conséquence : en l'absence des clients du marché, les magasins légalement ouverts ne voient personne, si bien qu'ils ferment carrément les samedi 2 et 9 mai. Bravo.

Et alors qu'il avait prétexté du comportement incivil des parigots pour se débarrasser du problème, cet inconscient irresponsable déclare : "il n'est pas question de priver les Augerons et les PARISIENS EN RESIDENCE de leurs habitudes". Conclusion, c'est open bar pour convid-19 car l'Ile de France est très fortement contaminée et en zone rouge. Les fuyards sont arrivés pour la plupart illégalement les deux week end qui ont suivi le confinement (30% de la population de Paris s'est réfugiée en province façon exode). Mais d'autres ont suivi clandestinement (ou avec les passe-droits qui vont bien) plus récemment et peuvent être porteurs. Ils sont pour beaucoup dans l'encombrement des urgences du Calvados (avec semble t'il les populations clandestines incontrôlables).

Il convient donc de filtrer et contrôler ces personnes : contrôle d'adresse, température, port du masque obligatoire. Atroce pour le roitelet, l'obliger à être responsable. 

Quant aux Lexoviens, pas de soucis, malgré le secret imposé par la très stalinienne ARS, à ma connaissance personne n'est malade à Lisieux, on peut donc se balader sans risque sans masque. Et pourtant il y a un bon paquet de débiles qui se promènent avec des masques dans les rues désertes ou dans leurs véhicules J'en ai même vu une en train de courir avec masque et charlotte, carrément n'importe quoi.

Par contre je recommande le port du masque et de gants dans les grosses surfiasses s'il y a du monde, et dans les transports en commun (ce n'est pas encore le cas dans l'ASTROBUS à ma connaissance).

 

 

HALLUCINANT

 

Pour les épisodes précédents, c'est par ici

 

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/municipales-lisieux-sebastien-leclerc-tete-devant-clotilde-valter-bernard-aubril_32265264.html 

 

MAJ du 16.03.2020 : Bon reportage. Mais l'imprudence généralisée vis à vis des instructions pour le Covid-19 est assez effarante. Faut montrer l'exemple les gars les filles.

 

 

 

AUBRIL DÉGAGÉ !!!

 

Pour les épisodes précédents, c'est par ici

 

 

MAJ du 16.03.2020 : Ce sera donc une triangulaire, sauf si l'amateur de contrats d'assurance vie, voyant sa fin prochaine, jette l'éponge par dépit. Les trois dernières listes ne peuvent participer à un deuxième tour qui sera probablement décalé, vu l'épidémie.

La messe est dite, le rejet massif du roitelet est évident. S'il y en a un qui peu arroser une victoire sans passer par la case bistrot fermé, c'est bien moi.

Le faible score de Pascal CHAPELLE est un peu étonnant, mais tout le monde sait que c'est un communiste déguisé en écolo. Je me suis en conséquence  trompé pour Clotilde VALTER qui a fait le plein des voix classiques de gauche et a capté une grosse partie de l'électorat écolo-bobo, toujours de gauche. Il est certain que le seul domaine où elle s'est engagée, à savoir la révision du désastre de Hauteville, a joué en sa faveur (il faudra voir les scores des bureaux des quartiers concernés). Il ne faut pas oublier qu'une partie de l'électorat du RN vient de la gauche. Donc manifestement, celui-ci s'est réparti entre LECLERC et un peu VALTER.

Côté reports, VALTER peut compter sur 4% de CHAPELLE. Les voix de GRANDIN n'iront pas à VALTER. Pour LEBRETON ça se discute, et peut se couper en deux, c'est une ex-socialiste. Le soutien de ROUDY et LUCAS, des éléphants ringards, l'a sans doute plombée.

Dans mes pronostics, c'est l'hypothèse basse qui s'est réalisée, puisque AUBRIL + LECLERC = 57%. Une journaliste TV a bien posé le problème : pour qui allaient voter les électeurs RN + Souverainistes + patriotes des Européennes (33% des voix) (dont une partie de l'électorat âgé d'AUBRIL) ?

De toute évidence pour LECLERC qui partait de 8,2%. Mon appel à "TSA TOUT SAUF AUBRIL" a donc été largement entendu, l'efficacité des sites internet et des réseaux sociaux a joué son rôle (mais aussi de la presse papier qui a correctement relayé le message).

Conclusion, LECLERC tient le bon bout, mais ça peut être limite. Car être élu en dessous de la barre des 50% avec 40% de votants, ça ne fait que 15/20% des électeurs, difficile d'asseoir son ascendant.

 

ET POUR L'AGGLO ?

Playmobil a été réélu triomphalement, le candidat de LECLERC à Livarot mort la poussière de justesse comme celle de Valorbiquet. C'est mal parti, mais il y a déjà de quoi s'occuper pour redresser Lisieux.

 

 

PRONOSTICS (rappel)

 

MAJ du 01.03.2020 : Partons du résultat des Européennes, une élection à la proportionnelles qui permet de mesurer l'influence des partis et courants de pensée, et des municipales de 2014.

Européennes : https://election-europeenne.linternaute.com/resultats/lisieux/ville-14366 

Municipales (2014 et 2008) : https://election-municipale.linternaute.com/resultats/lisieux/ville-14366#resultat-municipales-2014-lisieux 

Rappelons que le score total des voix RN (27.3%) + souverainistes + patriotes est de 33%. En l'absence d'une liste les représentant, certains de ces électeurs, au nom du tous pourris, s'abstiendront ou voteront blanc.

LaREM avait fait 20.8%, mais vu l'ambiance mieux vaut ne pas avoir cette pancarte dans le dos. Pour LR, on part de 8.24% c'est maigre. Clotilde Valter a réussi l'exploit de décider les "rouges", dont certains ont une fine pellicule verte (EELV), à se présenter au dernier moment, et devra se contenter d'un pécule de départ PS de 6.7%, sans montrer sa rose. Pour la liste sans tête écolos - cocos Jadot 10.6, Aubry 5.3, Hamon 3.5, Bourg 2.2, Brossat 1.9, Arthaud 1, Lalanne (Gilets Jaunes) 0.8 soit la bagatelle de 25% des voix. La gauche passant son temps à se chamailler, il y aura du déchet, mettons une fourchette de 15/20%.

Autant dire que Clotilde Valter est cuite et que la cour des miracles de Pascal Chapelle est également éliminée d'office, mais aura plusieurs élus s'ils ne délirent pas trop.

On remarque que pour les municipales précédentes, les listes "citoyennes" et/ou "apolitiques" atteignent péniblement 5% certaines allant jusque 10/13, c'est le cas de Gérard Butel qui avait fait chou blanc malgré un battage à l'Américaine. Créditons donc Mélissa Lebreton et Sylvie Grandin de 7 à 10% chacune.

Il y a toujours une prime au sortant, qui a fait au premier tour en 2008 40% et en 2014 36.5%. Vu son obstination à mettre le MULTIPLEX sur la place de la République, le désastre de Hauteville et le carnage de l'Avenue Victor Hugo, entre autres, la fourchette est plutôt 20/30%. Le coup de force du gouvernement avec le 49.3 pou les retraites va plomber grave les candidats soutenu de fait par LaREM, ce qui est le cas du sortant, copain comme cochon du grand Manitou de LaREM dans la circonscription, un certain François Aubey.

Sébastien Leclerc part sur les mêmes plates bandes qu'Eric Lehéricy avec le gros handicap du faible score de son parti aux Européennes (8.24%).

Il est clair que cela va se jouer entre SUPER MENTEUR AUBRIL et Sébastien LECLERC, qui a le gros avantage d'être député (et qui doit son élection à votre serviteur qui avait soigné aux petits oignons la candidate LaREM). En effet, avoir ses entrées à l'assemblée et dans les ministères, ça peut aider. 

Pour clarifier il faut donc commencer à évaluer le pourcentage de voix que les deux adversaires vont devoir se partager.

Hypothèse basse : Valter 10, Lebreton 8, Grandin 7, Chapelle 15, reste 60%

Hypothèse haute : Valter 15, Lebreton 10, Grandin 10, Chapellle 20 reste 45%

On voit que dans les deux cas de figure le vote des électeurs RN sera déterminant, et que le candidat qui arrivera en tête remportera la mise car on voit mal les quatre "petits candidats" se désister en faveur du sortant, sauf une surprise toujours possible.

 

 

 

Livraison à la mairie ce matin.

 

 

 

VOIR LES CONSEILS DE PRUDENCE COVID-19 : www.rn-lisieux.fr 

 

FAISONS LE POINT

 

MAJ du 13.03.2020 : Par ordre alphabétique, mon opinion sur les candidats, par rapport au programme de la liste RASSEMBLEMENT POUR LISIEUX. Pas de sondage, que des rumeurs qui donneraient un rapproché du sortant par rapport à Sébastien LECLERC toujours classé en tête. Il est certain que l'épidémie de Covid-19 va jouer un rôle en dissuadant certains électeurs, dont les plus âgés, qui votent plutôt pour le sortant mais aussi pour le RN, quoique que ce parti ait un certain succès auprès des jeunes.

A noter que d'une manière générale aucun candidat (à part Clotilde VALTER pour Hauteville) ne remet en cause les délires du plan LISIEUX 2025, à croire qu'ils ne connaissent pas la dangerosité de ces dossiers.

AUBRIL Bernard, alias SUPER MENTEUR, ou "Monsieur 650000" : Déclare d'un côté vouloir achever son propre désastre, avec la garantie pour Hauteville de perdre 1500 habitants (dixit Clotilde Valter qui connaît bien le dossier) et en ville 180 places de parking. Ses nouvelles propositions (en grosse parties copiées des autres candidats) sont un tissu de mensonges, des promesses en l'air. Deux grosses casseroles qui en disent long, l'affaire des 650000€ des 21 contrats d'assurance vie dont on se demande bien d'où ils viennent, et les convocations pour les curiosités dans le sponsoring du VCL. Mais il n'y a pas que ça. Sans compter les pots aux roses qui seront peut être découverts par les suivants, beaucoup d'études inutiles pouvant donner lieu, un souci lors de la vente de l'ancienne crèche place Miterrrand au diocèse entre autres.

C'est aussi un faux vrai candidat LaREM, qui s'agenouille d'avance devant son suzerain Aubey pour l'Agglo, sous prétexte que "ça va être compliqué".

CHAPELLE Pascal : C'est le goulag, un programme communiste repeint en vert en couche fine, normal pour un militant CGTiste déguisé en écolo. Mais vu les pronostics, sera présent au deuxième tour. Fera un excellent opposant, les passes d'armes quand il a trahit la Yvette valaient le détour.

GRANDIN Sylvie : A réussi l'exploit de nous bassiner deux fois avec son curriculum sur fond violet, la couleur de l'angoisse. Un tract de campagne indigeste avec franchement aucun projet phare. Score de "petite liste " à prévoir.

LEBRETON Mélissa : Cette ex-PS, sollicitée au départ par LaREM, a été lâchée en cours de route et finit par se retrouver soutenue par des brontosaures du PS. L'électeur va avoir du mal à piger où elle se situe. 

LECLERC Sébastien : Etre député est un avantage certain, cela ouvre des portes pour décrocher des subventions. Une jolie casserole avec l'usine SOPHIE M lorsqu'il était maire de LIVAROT, mais bon, on peut pas toujours gagner. Un programme un peu brouillon, sans vraiment de projet phare avec quelques propositions cocasses. Est manifestement le plus apte à battre le sortant, mais s'il gagne, il n'est pas sorti de l'auberge, j'en connais qui vont souffrir dans son équipe. Reste muet sur ses intentions pour l'Agglo.

VALTER Clotilde : N'ayant pas réussi à faire l'union de la gauche (25% des voix aux Européennes), elle est cuite. Programme écolo bien boboïde désespérant. 

 

 

 

 

SUPER MENTEUR ET LES FEMMES

 

 

MAJ du 13.03.2020 : Ses saillies -- si j'ose dire -- lors du débat du théâtre en disent long sur la misogynie du personnage. Pour se rattraper, mais il n'en n'est pas à son coup d'essai (voir l'interception ci-dessus), il nous a fait tout un cinoche pour distribuer des ballotins de chocolat, très petit format. Et bien figurez vous que la facture sera versée au compte de campagne et remboursée par le contribuable, comme parfois certaines notes de restaurant. Quitte à impressionner par sa générosité apparente autant que ce soit le contribuable qui paye.

 

 

MELISSA ÉTAIT BIEN LaREM  ET EST 

 

SOUTENUE PAR DES ÉLÉPHANTS

 

 

MAJ du 13.03.2020 : Pas de chance, une petite souris a enregistré ce message. Paradoxe, elle est maintenant soutenue par deux "éléphants" du PS version heures glorieuses de la Mitterrandie, Yvette ROUDY, et André LUCAS. Ca va faire plaisir à la candidate du PS canal officiel, Clotilde VALTER.

 

 

 

 

QUE PENSER DU PROGRAMME

 

DE SÉBASTIEN LECLERC ? (2) (suite)

 

 

MAJ du 12.03.2020 : Mes pronostics n'ont pas changé. Voir aussi l'épisode 1.

Curieusement, les infos du site 

La Société d'Economie Mixte Locale de Livarot est dirigée maintenant par Philippe Guillemot, maire actuel de Livarot, on est bien en famille. CA 2018 24000€, pas de quoi fouetter un chat.

Plus intéressant, l'homme fut administrateur de l'EPF Normandie et n'y figurerait plus au 3 mars 2020. Apparemment le sortant n'a jamais siégé au CA.

En recherchant "Lisieux" on tombe comme par miracle sur :

http://www.epf-normandie.fr/content/search?SubTreeArray%5B%5D=200&SearchText=LISIEUX&x=4&y=8 

L'intervention de ce vénérable organisme dans notre cité concerne les dossiers chauds comme le SITE CITROËN, l'Hôtel REGINA, l'ANCIEN TRI POSTAL (permis de construire INOLYA ?) et moins chauds comme le site SANCHEZ, les HAUTS DE GLOS, et l'absurde démolition des locaux LEHAIN pour faire un parking (?). Avoir eu un pied dans la place devrait faciliter les prises de décisions déchirantes pour désamorcer les bombes et découvrir les pots aux rose laissés par le sortant et son éminence grise Paul Mercier.

 

Je ne vais pas passer en revue les 61 propositions, ce serait trop pénible. Rentrer dans le détail comme cela brouille le message. 

 

STATIONNEMENT : zone bleue gratuite deux heures, ça va être catastrophique car il suffira de changer le disque le midi pour stationner six heures, cassant ainsi l'effet bénéfique de la rotation des véhicules en zone rouge. L'arrêt minute et le stationnement résidentiel revu figuraient dans mon programme. Quant à construire un parking silo payant, personne ne voudra investir, il y a trop de places disponibles sur la Place de la République.

 

PLACE DE LA REPUBLIQUE : pas un mot sur le blocage des délires du cabinet LAVERGNE (150 places supprimées), au contraire, on en rajoute avec des jeux pour enfants et de la végétalisation.

 

MIROIR D'EAU PLACE MITTERRAND : Et on fait comment pour les concerts, la brocante, la foire aux picots etc..., on patauge ?

 

SALLE DE SPECTACLE : Existe déjà, la LOCO à MEZIDON. 

 

SANCTUAIRE : Le serpent de mer des touristes Basilique qui ne descendent pas en ville est insoluble sauf à vraiment être inventif. Les contacts que nous avions pris vont dans ce sens, gardons espoir.

 

COMMERCE : il ne manque de rien à Lisieux, y compris pour les grandes enseignes, ce qui manque c'est des clients en centre ville, et donc résoudre le problème du stationnement (puisque l'ASTROBUS, ça marche et les vélos c'est 1% des déplacements).

 

VILLE NATURE : Alors là, attention danger, les délires écolos par des gens qui n'en sont pas sont toujours incongrus. Lui aussi veut mettre des poulaillers en ville, c'est dire ! Quand à la valorisation des déchets verts, les potagers vu l'indiscipline, il y a loin de la coupe aux lèvres. Par contre notons un plagiat de mon programme pour l'aménagement des berges de la Touques en parcours sportif. Pas besoin de navettes, ça ne marche pas et l'ASTROBUS actuel, ça marche !

 

VILLE SOLIDAIRE : Bon, ça mange pas de pain.

 

VILLE PLUS SÛRE Pas encore compris que les caméras ne servent à rien si personne ne les regarde. Une police municipale dans trois ans ne sera évidemment jamais faite. 

 

VILLE ANIMÉE : City Stade en centre ville, c'est quoi au juste ? Pourquoi construire une maison des associations alors que des bâtiments vides peuvent convenir à Hauteville, dont ceux de INOLYA dont il est administrateur ? Idem pour une salle des fêtes, il y a des bâtiments disponibles, à voir quand même avec les voisins.

 

CONCLUSION : pas très clair, brouillon, pas un mot sur HAUTEVILLE, sur la catastrophe de l'Avenue Victor Hugo et la suite Rue de la Résistance/Place de Gaule, et les 150 places perdues de la Place de la République, sur les animations commerciales, sur la place de la gare et le raté du parking du Tribunal, l'opération suspecte du REGINA.

Mais c'est mieux que le tissu de mensonges du sortant et les élucubrations des autres candidats. Et puis, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !

 

 

 

DEUX CANDIDATS LaREM !!!

 

A ma gauche François Aubey, encarté LaREM, à droite BalkAubril soutenu en douce par LaREM

(on notera que ce montage trouvé sur le net ne mentionne pas la totalité des sommes en jeu, 650000€).

 

 

 

MAJ du 10.03.2020 : Dans le OUEST FRANCE d'aujourd'hui, Mélissa crache le morceau alors qu'elle prétendait ne rien avoir à voir avec LaREM, là voilà qu'elle déclare qu'elle ferait un excellent binôme avec le camarade "Playmobil" (François Aubey). Merci Daphnée. Nous avons donc deux candidats LaREM à Lisieux, le sortant, qui trouve cela "compliqué" et Mélissa, qui vont s'entendre comme larrons en foire pour exclure Lisieux de l'Agglo. 

 

 

QUE PENSER DU PROGRAMME

 

DE SÉBASTIEN LECLERC ? (1)

 

 

MAJ du 10.03.2020 (Texte rectifié) : Vu mes pronostics qui n'ont pas changé, la bagarre va se dérouler entre le sortant et le parachutiste de Livarot. Le sortant part avec un gros handicap, l'élection de trop, l'usure, l'obstination, un programme fourre tout et un vrai tissu de mensonges, et des propos qui lui ont valu quelques huées du public du théâtre et une panoplie de LaREM. Il faut quand même le faire, dire le contraire de ses réalisations maléfiques ou proposer des projets qui auraient pu être menés depuis 19 ans !

Autre handicap : l'épidémie. Car une bonne partie de son électorat est composé de mamies plutôt âgées et néanmoins bizoutées. Il a écumé à plusieurs reprises les maisons de retraites et autres EPHAD, alors que la bonne règle pour éviter de contaminer est justement de ne pas rentrer dans ces établissements. Il se murmure que les porte-flingues d'Aimons Lisieux d'amour vache font la chasse aux procurations dans les mouroirs avant le passage de la Grande Faucheuse sous le regard sadique de Covid-19.

Il convient donc de se pencher sur le programme du camp d'en face, un peu pompé sur le mien, soit dit en passant.

Le Multiplex, tout le monde est d'accord, faut accélérer. Seulement voilà, sur le site Citroën étaient prévues de juteuses opérations immobilières privées et HLM captant une partie de la manne céleste des 141M€ décrochés selon ses dires par Clotilde Valter.

Vieux réflexe de banquier : curriculum de l'individu.

Et là, surprise, notre bellâtre a présidé la SHEMA (CA 41M€), une vieille connaissance, mais a démissionné du fait de son élection en tant que député. Mais cela créé des liens. On peut même dire que le relationnel peut être parfois important pour déclencher l'implantation à Lisieux d'une entreprise. 

Il fut également président de LOGIPAYS LIVAROT une société HLM, qui a fusionné avec CALVADOS HABITAT, l'ensemble étant devenu INOLYA. Comme par miracle on retrouve ce cher Jean Léonce, désigné d'office par les marquises de la côte (Anne d'Ornano et Nicole Ameline) pour présider le Conseil Départemental. Notre futur maire (?) reste donc membre de son conseil d'administration --ce qui est légal-- alors que CALVADOS HABITAT (INOLYA) est impliqué jusqu'au cou dans les opérations suspectes initiées par le sortant et son suppôt dans l'affaire de l'ANRU2 à Hauteville, avec 336 démolitions et comme par miracle des constructions à... LIVAROT et pourquoi pas sur le site Citroën pendant qu'on y est. Bon, c'est comme tout, ça peut s'arranger en se causant.

Comme quoi quand on gratte un peu, quand on fait du journalisme d'investigation on tombe toujours sur des pots aux roses. Ce n'est pas la Clotilde qui a soit disant décroché une timbale à 141M€ qui dira le contraire.

 

 

Lire le pdf

 

 

 

 

 

 

 

"TSA" : TOUT SAUF AUBRIL !!!

 

SUPER MENTEUR SE PLANTE

 

 

MAJ du 08.03.2020 : Un honorable correspondant m'indique que les arbres plantés Avenue du Sahara, oups, cours Victor Hugo viennent de... Hollande (Van Den Berk, Sint Gerenrode, 5492 PAYS BAS). Dans le genre relocalisation et faire travailler les entreprises locales on fait mieux. Le tout huit jours après une foire aux arbres. Pourtant ce ne sont pas les pépiniéristes qui manquent dans le Pays d'Auge. 

 

 

 

MONSIEUR 650000 HUÉ AU DÉBAT

 

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/municipales-lisieux-suivez-direct-debat-entre-six-candidats_31926051.html 

 

MAJ du 06.03.2020 : On le sait depuis un moment, quand LE ROITELET sort de ses notes et qu'il n'a pas préparé laborieusement ses interventions, il déraille rapidement, surtout quand je l'énerve. Ca n'a pas raté, et il s'est montré tel qu'il est vraiment, un misogyne qui méprise les femmes, et très méchant avec ça. Ceux qui suivent auront une pensée émue pour deux femmes qu'il avait éjectées sauvagement parce qu'elles avaient osé lui résister (Michèle Gesnouin et Nicole Curcio).

Les choses sont plus claires, les programmes sont dévoilés. La consigne de vote actuelle reste valable : TSA, tout sauf Aubril.

 

LES PLUS GROS MENSONGES

 

DE SUPER MENTEUR 

 

 

MAJ du 06.03.2020 : On se souvient de la volte-face la plus spectaculaire : le Multiplex place de la République, puis pendant les élections de 2014 ailleurs, puis à nouveau sur la place de la République alors qu'il suffit de demander à une entreprise de TP le coût d'un déblayage de 900 camions aller et autant au retour pour faire des fouilles d'un hectare sur 4.50m de profondeur. Comme nous l'a confié l'investisseur, ça fait quand même 19 ans que cet incapable tourne en rond. Près d'1M€ auront été engloutis en études. Ce n'est pas un bon père de famille, mais un père fouettard prodigue !

Son super-mensonge millésime 2020 c'est sans doute la création d'une police municipale alors qu'il estimait que ses caméras qui ne voient rien la nuit suffisaient, il y a deux ans. Elles sont tellement efficaces qu'il veut en changer.

Mais il y en a d'autres : réduction des logements vacants, rééquilibre du commerce de centre ville/périphérie alors que son plan de stationnement et ses 120 places supprimées (en attendant 180 autres même sans Multiplex), forum des commerçants alors qu'il finance une association bidon à sa botte (rappel coût de la roue 30000€ jetés par la fenêtre), destruction de Hauteville baptisé éco-quartier, sécurisation des immeubles alors qu'il laisse les trafics se faire, réaménagement de la place de la gare même pas au stade de l'étude alors que la gare est rénovée, patinoire dans le Pays d'Auge gouffre énergétique, maison de santé alors qu'il a raté avec son grand copain Aubey les pôles actuels, développement des animations alors qu'il n'y a plus que deux concerts l'été (au lieu d'un par semaine) etc...

Il veut modifier son propre plan de stationnement, aveu d'échec cuisant, mettre en place un plan de rénovation des voiries alors qu'il a laissé filer.

Tout d'un coup, il s'aperçoit que le conteneur enterré est une bonne solution, que la ville est sale (mégots), et veut des toilettes publiques qu'il a supprimé.

Comique : des bornes wi-fi dans les résidences des personnes âgées. 

On note qu'il y a même des propositions très inquiétantes : l'avenue de la Basilique a intérêt à numéroter ses abattis, la gratuité des bus, patinoire intercommunale (donc hors Agglo !).

 

SUPER MENTEUR ÉCOLO :

 

 

"TSA" : TOUT SAUF AUBRIL !!!

 

 

 

 

MAJ 27.02.2019 : Article OUEST FRANCE du 27.02. Rien à dire. Idem pour l'article du PAYS D'AUGE. Grave question : où vont aller les voix du RN, sûrement pas à SUPER MENTEUR AUBRIL !!!

 

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/municipales-lisieux-alain-angelini-soutenu-par-rassemblement-national-se-retire_31767861.html 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=5b80PVOR-YQ&t=1501s 

 

MAJ 28.02.2019 : Débat tendu et figé, très formaté. Le fait que les caméras en ville ne servent à rien a été mis en évidence, deux preuves récentes : le tag de la permanence de Mélissa (pas liste LAREM) et le cambriolage du Lexovien à 50m du commissariat, qui est, comme chacun sait l'endroit le plus dangereux de la ville, tu sais quand tu y rentre, mais tu sais pas quand tu vas en sortir. Echec total du sortant. SUPER MENTEUR, soutenu par LaREM, veut maintenant une police municipale, alors qu'il disait le contraire en... 2016 ! : https://actu.fr/societe/ou-en-sont-les-promesses-de-campagne-du-maire-de-lisieux_2652549.html . Très mal à l'aise, attaqué sur Hauteville, en déroute sur le MULTIPLEX place de la République et sur le plan de stationnement, il a complètement raté sa dernière question. Les autres, pas terribles non plus, Leclerc lisait ses notes, et Chapelle nous ressassait les vieux poncifs marxistes. On est mal patron, on est mal.

 

 

LES RAGOTS DU CAFÉ DU COMMERCE

 

MAJ du 22.10.2019 :  Ca se décante. Chez LaREM, la Mélissa sera flanqué d'un commissaire politique en la personne d'Alain Le Renard. Ca fait un peu aile gauche. La fine équipe des Verts avec Pascal Chapelle a fait affaire avec le Bourreau de Béthune, la date des chamailleries et trahisons n'est pas précisée. De très perfides mauvaises langues féminicides insinuent sournoisement que la Clotilde, sûre de perdre, vise une place dans l'opposition pour dégommer son ennemi héréditaire Playmobil à l'Agglo. Quoiqu'une réconciliation sur l'oreiller du marxisme est toujours possible. Mais ce cas de figure crédible implique qu'il y aura fatalement une triangulaire, voir plus si affinités. C'est une conséquence de l'élection à double étage de l'Agglo. Ainsi, ce cher Vicomte de Lessard et le Chêne, par une manoeuvre diabolique, bien que dans l'opposition au roitelet, s'est retrouvé avec une vice-présidence à l'Agglo, qui, je le rappelle, a raflé 70% des compétences.

Et les triangulaires, c'est une porte ouverte à toutes les surprises.

Alain Provoost (LR) est de plus en plus tenté par aller au charbon. Ca va coincer avec le Bellâtre "qui est de Livarot". Les querelles de clocher Normandes, c'est quelque chose. 

Trois conspirateurs ont montré leur bobine au Soliself : Bouffi-Bouffon, Kââ*** et Playmobil. Le lieu fait effectivement plus proche du peuple.

Personne ne s'est fait encore gauler à payer l'apéro aux Gilets Jaunes sur leur rond-point.

***Aussi connu comme Le phynancier à la Barbe Fleurie.

 

MAJ du 19.10.2019 :  Le Bellâtre serait toujours hésitant, il faut dire que les ragnagnas du non cumul l'obligeraient à démissionner de député, on passe de 7000€ à 2500€ pour cette commune en pleine déconfiture avec un foutoir sans nom. S'il se prend une raclée à 8% c'est encore pire.

La Tornade aurait été approchée par les Verts, un ramassis de crypto-marxistes et de gauchiasses mâtinées de LGBTQ+XYZ comme zoophile. Un de ses co-listiers n'aurait pas l'heur d'être en odeur de sainteté vu la proximité avec le RN, ça coincerait.

 

 

MOINS DE 20000 !

 

 

MAJ du 19.10.2019 :  Le commentaire est un peu triché, comme d'hab, puisque le pic est de 25500 habitants (1975). Mais nous sommes moins de 20000 (33 élus au lieu de 35). Les conséquences financières et administratives sont incalculables et ce sera le challenge de la future municipalité. Merci AUBRIL Bernard. Qui se tire une balle dans le pied car l'indemnité passe de 3500 à 2500€. Pour un obsédé du fric, ça fait désordre. Pour les adjoints c'est pareil, ça dégringole à 1069€, vu les emmerdes potentiels il y a intérêt à avoir un maire qui ne les mette pas dans le caca, c'est pas moi c'est les autres.

 

 

 

LA FLÈCHE DÉCOCHE A PLEIN TUBE

 

MAJ du 18.10.2019 :  Mais quel lèche cul, c'est pas possible à ce point. On remarque que le zélateur aussi baveux qu'abject évoque "l'honnêteté" du personnage, au moins intellectuelle, côté pognon, il y a des bémols. Pour un écrivain d'Abribus (car pour les gares c'est le niveau au dessus) on remarque quelques fautes d'aurtographe et des choix de mots inadaptés qui en disent long. Réussir à être plus mauvais dans ce domaine que votre serviteur, il faut le faire. Les "insuffisances" datent de 18 ans. Le problème ce sont les siennes, pour le Tribunal 18 ans, le Multiplexe 12 ans, alors qu'un bon choix et c'est plié en deux ans, douche comprise.

 

 

 

LE BOURREAU DE BÉTHUNE

 

RENTRE SUR LE RING

 

 

MAJ du 12.09.2019 :  Clotilde Valter (alias le Bourreau de Béthune, elle y est née) va monter sur le ring pour les municipales avec ce qui reste de la rose, qui bien que déclose, est bien peu de chose, et perd ses pétales qui s'en vont voir si l'herbe est plus fraîche chez LaREM. Les mauvaises langues qui prétendaient qu'elle allait convoler avec le roitelet en sont pour leurs frais. Reste à savoir si elle ne va pas être comptée jusqu'à dix avant le premier round.

Car enfin, la gauche est en lambeaux, la meilleure preuve est que la Mélissa, élue encartée PS à l'époque, va annoncer selon les petites souris de l'Echo Joli, sa candidature comme tête de liste LaREM. Notre bellâtre LR devrait suivre. Côté RN et populistes divers et variés, c'est silence radio. Il vaut mieux parfois faire des campagnes courtes.

Le discours de notre catcheuse de choc dans l'Eveil, c'est du pipi de chat, de la soupe à la grimace, du creux de chez creux, à croire que les ENArques passent la moitié de leurs études à apprendre à parler pour ne rien dire. Pas un mot sur les sujets qui fâchent, les 650 logements détruits, le Multiplex, le stationnement, la sécurité, entre autres. Elle se trouve "bien dans son métier" (inspectrice des finances à 6/8000€ par mois) évidemment l'aumône des indemnités prélevée sur des citoyens aux poches vides, c'est moins intéressant.

Bon, elle a le mérite d'aller au charbon pour un parti où elle est adhérente depuis 30 ans, c'est con, les erreurs de jeunesse.

 

 

CA SENT LE LIVAROT AVARIÉ

 

 

MAJ du 06.09.2019 :  Le bourreau des coeurs des mouleuses de Camembert et de Livarot à la louche quitte le groupe LR du conseil départemental, pour rejoindre celui du mollusque Jean Léonce, un centriste très centriste, désigné par les marquises de la côôôte pour continuer comme avant. Quoique les temps changent vite et le budget est plombé par le RSA et les masses de faux mineurs isolés qui gravitent autour de Ouistreham. Pas si isolés que ça, vu qu'ils ont presque tous des téléphones et de l'aveu même du directeur d'un centre d'hébergement pour SDF, c'est la baston tous les matins pour recharger.

Il déclare rester encarté chez LR. En tant qu'ancien manchot*** il faut quand même faire attention à ses adducteurs, vu le grand écart. Etant donné que le mollusque est parfaitement Macron compatible, ça sent le faisandé, et l'intégration à la liste LaREM qui a bien du mal à se constituer est dans le collimateur.

On attend avec impatience les commentaires de "l'hirondelle" (Nathalie Porte), qui, elle, grenouille au Conseil Régional, avec un Hervé Morin lui aussi probablement tenté de franchir le Rubicon. A suivre. En tous cas une liste LR est morte et enterrée, que vont devenir ses lamentables 8%, that is the question.

Je vous ferais grâce des commentaires sur les ronds points et ailleurs : il va à la soupe, la place est trop bonne, inadmissible, pensent qu'à leur fric, tous pourris...

***footballeur 

 

 

LA TORNADE FAIT DES SELFIES

 

MAJ du 02.09.2019 :  Beau coup de com de Sylvie Grandin, surnommée "La Tornade" par le camarade Augier, ci-devant maire de Deauville. Toujours aussi pétulante et qui assure mener à bien la constitution de sa liste. Nanard, pas invité, est fou de rage, lui qui n'a que sa Pimprenelle pour épater la galerie. Présence remarquée de "L'Hirondelle" (Nathalie Porte), qui nous livre le contenu de son estomac, qu'elle a charmant, sur sa page facebook. On attend avec impatience des images de son colon.

 

 

 

 

 

MAJ du 16.08.2019 :  On cherche vainement le logo LR. On n'est jamais trop prudent. Ca sent la liste ! Pas encore de tas de fumier. On attend avec impatience l'adresse de la permanence de Mélissa, tête de liste LaREM. J'en connais qui ont des stocks de vieux pneus. 

 

 

LA PLANCHE DU BELLÂTRE

 

 

MAJ du 23.07.2019 :  Une savonnette coûte 50 centimes chez super U, aucune excuse pour les mauvaises odeurs. Bon, bio et touillée par Orely, à froid, c'est plus branchouille. En politique, il est d'usage de "savonner la planche" aux adversaires. Le problème du Sébastien, c'est qu'il a pensé se faire mousser en refusant la "main tendue" du RN, et s'est lui même mis sur la pente descendante avec ses 8% à comparer avec les 34% des farouches citoyens politiquement incorrects de ne pas vouloir crever la gueule ouverte, et qui veulent la peau de LaREM, des LR et de Nanard.

 

 

 

 

LE BELLÂTRE

 

 

MAJ du 10.07.2019 :  Lors de sa conférence de presse, les grands chefs à plumes du RN ont tendu une main crochue mais dans un gant de velours au camarade député plafonné à 8%. Qui ne l'a pas relevé, le gant, et se fend d'un soufflet sans appel : "le populisme n'est pas une solution". Pourtant ça marche ailleurs.

Bref il a perdu d'avance, malgré les charmes indéniables de sa colistière et sa lettre où il vante ses actions décisives. Frédo arrête de râler.

Quelques manoeuvres subtiles devraient permettre de contourner l'obstacle. A suivre.

 

 

PLAYMOBIL PARALYSÉ

 

 

 

MAJ du 09.07.2019 :  François AUBEY, président de l'agglo, socialiste défroqué ayant quitté le PS tel un rat avant le naufrage, est le big boss de LaREM pour la circonscription. Il va de soi qu'au château on attend de lui de conquérir la ville de Lisieux. Comme c'est très risqué de s'y coller lui même en tant que parachutiste, il risque de tout perdre, il faut bien expédier des seconds couteaux au charbon. Le premier, Pierre Blin, était dès le départ émoussé, p'tet ben qu'oui, p'tet ben qu'non, à dégager. 

Suivante, Melissa LEBRETON-GUÉRET, ex-socialo elle aussi. On va voir si elle tient le choc dans ce monde de brutes.

Ca n'arrange pas les affaires de notre député LR alias le "Bellâtre de Livarot", qui se retrouve bien marri après un score de 8% aux Européennes.

Le dit Sébastien du fait du cumul a démissionné de maire de Livarot, et a été remplacé par un certain Guillemot qui serait de la famille et ne se présente pas en 2020.

D'où le bise-bille avec PLAYMOBIL au sujet de retours d'investissements. Bref, les choses s'étant envenimées grave, peu de chances de voir PLAYMOBIL et le Bellâtre bras dessus bras dessous sur une liste aux municipales de Lisieux.

Ca se décante par le bas.

 

 

MUNICIPALES : LES GRANDES

 

MANOEUVRES SONT COMMENCÉES

 

MAJ du 06.07.2019 :  Il est de notoriété publique que dans les villes de plus de 5/10000 habitants, l'élection municipale est sensible à la coloration politique du moment. Dans notre bonne ville qui n'en finit pas d'agonir sous la houlette du roitelet croque-mort, le score du Rassemblement National, arrivé en tête avec plus de 27% des voix est cette fois à prendre en considération. Et il faut ajouter les voix de Dupont Aignan, Philippot et Asselineau, soit 5.5%. On est presque à la masse critique des 35%.

En débauchant quelques personnalités un peu fermes sur les prix, le roitelet va sentir le vent du boulet.

C'est à vérifier, je n'ai rien trouvé dans la presse, mais on m'indique que le score est allé jusque 40% dans les bureaux de Hotvil. Sans doute un coup des gilets jaunes populistes. Scoop le l'ECHO JOLI : il y aura une liste soutenue par le RN.

LR et son député Sébastien Leclerc se ramassent une gamelle mémorable avec 8%, car cette ville était autrefois un fief de la droite RPR/UDF, puis de l'UMP, du temps de Dédé la Défaite (André Fanton). Se présenter seul est la certitude de mordre la poussière. 

Le vote sado-masochiste LaREM est de 21%, car enfin comment des gens arrivent encore à voter pour un parti qui les plume, et qui continue avec la réforme des retraites et de l'assurance chômage, tout en déversant des milliards pour acheter la paix dans les quartiers et financer l'envahissement migratoire (Lisieux semble être devenue une plate forme de tri, enquête en cours).

Après que Pierre BLIN ait jeté l'éponge avant de monter sur le ring, on parle Melissa LEBRETON-GUÉRET comme tête de liste LaREM, façon taupe de PLAYMOBIL (François AUBEY). Elle était passée en 2013 du PRG au PS, c'est donc une marxiste bon teint, ça va mal passer avec les centristes. Au passage notons que le dézinguage en règle de la camarade Florence LEHÉRICY effectué par votre serviteur nous a débarrassé de la famille et d'un moustachu.

La gauche est explosée et se retrouve sous le "leadership" des Verts, avec 20% des voix. Ici c'est la bande à Pascal Chapelle, autant dire que la Clotilde peut continuer à pantoufler dans les ministères.

Pour le roitelet et ses derniers grognards, en situation d'échec total avec la destruction du centre ville et son mirage multiplexe, ça va être très très dur, car PLAYMOBIL va lui savonner la planche. Il ne va pas quand même nous faire de coup d'adhérer au RN... Le tronc a beau être vermoulu, il reste obstiné et va présenter sa candidature mi-septembre, ses adjoints ayant jusqu'à la fin de l'année pour suivre son panache pâle. Christine Anoot arrête les frais, 12 ans de CCAS ça déglingue sa bonne femme, et deux autres adjoints seraient sensibles aux sirènes de LaREM. 

Autre détail qui a son importance, le cote RN dans les villages de l'Agglo est encore meilleur, le conseil communautaire étant une élection à double étage, rafler la mise n'est pas exclu.

 

MUNICIPALES : LA BROSSE

QUITTE  LE NAUFRAGE ?

 

MAJ du 09.05.2019 :  Pascal LECLERC jette de l'huile sur le feu, attendons quand même confirmation, la fake-news étant de rigueur dans une campagne. Le sondage du match Aubril - Grandin n'est pas mal non plus. La "tornade" est bien partie pour faire chuter le vieux tronc vermoulu.

Ambiance...

 

 

 

 

MAJ du 01.05.2019 :  Il y a une règle quand on veut devenir calife à la place du calife, c'est d'éviter les casseroles, surtout quand on a fait partie de l'équipe du roitelet, comme notre enrobé adjoint au commerce. Les lecteurs de cette feuille infâme sont sans doute convaincus que les fossoyeurs du centre ville n'arriveront jamais à faire revenir les clients tant que le plan de stationnement ne sera pas modifié. La crise des gilets jaunes, c'est d'abord un raz le bol généralisé du racket sous toutes ses formes. Notons que le but d'une association de commerçants, c'est de défendre les intérêts de ses adhérents, d'où les manifs et des réunions, la dernière ayant été suivie par 140 personnes, pour un mardi soir dans notre ville assoupie, c'est remarquable. C'est qu'il y a vraiment un souci.

Or le rondouillard a semé la zizanie en créant une association à sa botte, qui trouve évidemment très bien le plan de stationnement, la destruction de l'Avenue Victor Hugo en attendant celle de la place de la République, où il ne restera plus que 100 places si les délires du roitelet manipulé par les bobos de cabinets d'études Parisiens se concrétisent.

Dans le genre casserole, on passe au stade faitout avec la coterie des Vitrines de Lisieux.

Côté pognon du contribuable on en est en un an à 30000€ de roue qui ne tournait pas + 15000€ de subvention = 45000€ pour... 23 participants au jeu de Pâques (ci-dessous). Soit 1956.00€ de subvention tout ce qu'il y a de plus publicitaire par commerce élu. On peut considérer que l'opération PAQUES EN COULEURS est une subvention directe au MONOPRIX, puisqu'il fallait passer par ce magasin pour retirer les bulletins de participation (la logique voudrait que les consommateurs aient pu le faire dans tous les commerces puisqu'il s'agit d'animer le centre ville).

Suspecte aussi la fiesta entre coquins, qui n'a réunit qu'une trentaine de participants, les autres commerçants  et néanmoins contribuables apprécieront, car ils ont au moins financé la location de la salle Canada. Bon si ça permet aux marchands de cotillons et de pinard de refourguer leurs invendus pourquoi se gêner.

Y'a pas à dire, je suis vraiment méchante langue.

 

 

 

LA PROPAGANDA MUNICIPALE,

 

C'EST PARTI !

 

MAJ du 27.04.2019 :  Après avoir merdoyé depuis 10 ans, en pataugeant dans des projets mal brêlés dès le départ (Multiplex), sentant sa fin prochaine, le roitelet essaye de sauver ses arpions d'argile en accélérant les travaux. C'est un vieux classique de l'ancien monde : entamer au dernier moment des réalisations pour se faire mousser et enfoncer la tronche de l'équipe suivante qui se retrouve avec un merdier sans nom à gérer. Ce fut le cas avec la Yvette, dégommée par mes soins par le truchement des voix que j'ai fait reporter sur ce vieux gnome de Philou (Philippe Vacher), qui a ensuite trahit en se vendant pour 18 ans au Roitelet, à se la couler douce avec une délégation bidon à 1000€ par mois. La Yvette avait laissé une médiathèque inachevée sans clim et le bâton merdeux des 35 heures, qui a failli faire perdre son chignon à la Marquise des Orangers de la Cour de la Mairie (Mamie De Faccio) (et accessoirement des rideaux de luxe de la salle d'honneur de la mairie, il n'y a pas que Brigitte qui ait des goûts de chiottes).

D'où cette plaquette luxueuse carrément en carton, où est annoncé fièrement -23% d'encours d'endettement. En fait il n'y aura plus que 6 mois au plus d'emprunts à rembourser quand cette équipe de Branquignols va se faire virer, peut être par un ramassis de bras cassés. Ce qui veut dire, au risque de me répéter, qu'on aurait pu BAISSER LES IMPÔTS, ou investir plus pour le confort de ceux qui payent tout, les classes moyennes dont je fais encore partie, avant que les milliardaires de Macron me rince.